Vol sur chantiers : comment bien se protéger ?

Vol sur chantier

Chaque année, des milliers de professionnels de la construction font face à des vols sur chantier. Le préjudice annuel pour la profession s’élève ainsi à plus d’1 milliard d’euros, sans compter les dommages collatéraux. Voici une liste de conseils pour vous éviter d’être volé en plein chantier de construction et pouvoir livrer à temps.

Vol sur les chantiers : des chiffres qui font froid dans le dos

Les professionnels du BTP le savent malheureusement que trop bien : les vols sur les chantiers sont légion et ne font qu’augmenter. Selon la Fédération française du bâtiment (FFB), 1 entreprise sur 2 a été victime d'au moins un vol sur chantier de plus de 10 000 € en 2018.

protection chantier

Le préjudice annuel représente 1 % du chiffre d'affaires de la profession, soit 1 milliard d'euros. Et si on y ajoute les dommages indirects liés aux dégradations, aux réparations, c'est sans doute le double.
Mais alors, que vole-t-on sur un chantier de construction ou de rénovation ? Un peu de tout à vrai dire :

  • des tableaux électriques ;
  • du carburant ;
  • des matériaux comme des sacs de plâtre, du ciment, des parpaings, des métaux (fers à béton, treillis soudés, tubes de cuivre, etc.) ;
  • de la robinetterie ;
  • des câbles de grues ;
  • des outils (perforateur, truelle, etc.) ;
  • des engins de construction (tractopelles, bulldozers, pelles mécaniques, mini-grue, etc.).

Vol de matériel sur un chantier : qui est responsable ?

Selon l’article 1788 du Code civil, c’est l'entrepreneur, y compris le sous-traitant, qui est responsable de la surveillance du chantier et qui est, à ce titre, considéré responsable en cas de vol pendant les travaux. C’est seulement après la réception des travaux que la garde de l'ouvrage est transférée au propriétaire ou maître d'ouvrage.

12 astuces pour se prémunir du vol sur les chantiers

Même s’il est assez difficile à prévenir, notamment à cause des bandes organisées, il existe des solutions pour prévenir le vol sur un chantier de construction. Vous voulez savoir lesquelles ? Les voici :

  1. Mettre en place des moyens de protection pour délimiter la zone pour toute la durée des travaux : clôtures, blocs de béton, portails, etc.
  2. Définir 1 ou 2 entrées au chantier seulement, afin de filtrer au mieux les passages. Prévoyez des barrières, des chaines avec cadenas, etc.
  3. Allouer un budget pour la sécurité du chantier en installant des détecteurs de présence avec capture d'images, des caméras, un système d’alarme, etc.
  4. Afficher aux abords du chantier des panneaux de dissuasion « Site sécurisé ».
  5. Fonctionnez à flux tendus pour éviter le stockage important sur le chantier. Il faudra prévoir plus d’allers et retours entre le chantier et l’entrepôt de stockage mais cette solution permet d’éviter les tentations.
  6. Faites appel à une société de gardiennage spécialisée dans le vol sur chantier.
  7. Contrôlez l’identité de chaque nouvelle personne entrant sur le chantier.
  8. Installez des containers fermant à clé pour stocker les outils, les câbles et les matériaux de construction.
  9. Rangez le chantier après chaque journée de travail. Rien ne doit être laissé en évidence. Si les engins restent sur place, optez pour des systèmes d'anti-démarrage électronique ou de blocage des roues.
  10. Si vous stockez tout dans un box fermé uniquement par un cadenas, le mieux est de stationner un véhicule imposant au plus près de la porte. Les malfaiteurs n’auront pas la possibilité d’y accéder.
  11. Évitez de faire le plein de carburant en fin de journée.
  12. Restez discret sur les dates de livraison des matériaux. Moins de monde sera au courant, mieux c’est.

Que faire en cas de vol sur un chantier de construction ?

Après un vol sur un chantier, il faut réagir vite. Prévenez immédiatement les forces de l’ordre en allant porter plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie du secteur. Il est important de ne toucher à rien afin de faciliter le travail des enquêteurs.

À savoir : dans le cadre d'un protocole d'accord conclu entre le Ministère de l'Intérieur et la FFB, les procédures sont facilitées.

Ensuite, il faut avertir votre assureur dans les 5 jours ouvrés pour faire une déclaration de sinistre. N’oubliez pas de prendre des photos, de collecter des témoignages et de rechercher les factures des objets volés. Bien souvent, un expert sera mandaté par la compagnie d’assurance pour constater les dommages.

Vous êtes ensuite indemnisé selon les clauses prévues dans votre contrat d’assurance.

Quelle assurance souscrire pour être couvert contre le vol de chantier ?

Les assurances professionnelles classiques prennent peu, voire pas du tout, en charge les vols sur les chantiers de construction. Pour espérer une indemnisation à la hauteur du préjudice subi, mieux vaut souscrire une assurance tous risques chantiers.

L’assurance TRC court pour toute la durée des travaux, de la déclaration d'ouverture du chantier jusqu'au jour de la réception. Elle doit être souscrite au plus tard dans les 60 jours après la date d'ouverture du chantier.

En optant pour cette assurance, l’ouvrage mais aussi les matériaux sur chantier sont couverts contre le vol. Par ailleurs, l’assureur indemnise l’entrepreneur en charge du chantier, sans recherche préalable de responsabilité.

Évidemment, les garanties peuvent aussi être adaptées selon le niveau de risques présentés par le chantier. Et il n’est pas rare de bénéficier d’un tarif avantageux pour les entreprises recourant à des dispositifs de sûreté agréés.

Pour vous protéger efficacement contre le vol sur chantier, comptez environ 0,15 % du coût de la construction. Pour des travaux à 2 000 000 d’euros, la facture s’élèvera à 3 000 €. Une somme bien faible comparée aux montants moyens des larcins.

Même si c’est un fléau, le vol sur chantier n’est pas une fatalité. Toutes les méthodes expliquées dans cet article vous aideront à ne pas tenter certaines âmes mal intentionnées. Malgré tout, n’oubliez jamais que rien ne vaut une bonne assurance pour être bien couvert. C’est d’autant plus important que de grosses sommes sont souvent en jeu.

Des clients satisfaits ils vous le disent

caret-downcaret-upcaret-leftcaret-right

Très bon accompagnement tout au long de ma démarche. Réponses rapides. Démarche finalisée rapidement. Je suis très satisfait.

Monsieur Renault BAZEILLES

Les renseignements par téléphone ne restent pas sans réponses et si la ligne est occupée nous sommes rappelés dans les minutes qui suivent. Conditions du contrat moins exigeantes par rapport à d'autres assurances avec un coût moins élevé.

Madame Roby Mardié

Custplace fournit un service de récolte d'avis clients indépendant et transparent  certifié NF Service par l'AFNOR.
Voir tous les avis clients >>

UNE QUESTION DES PRÉCISIONS CONCERNANT L'ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE ?

N'hésitez pas à nous contacter nous sommes là pour vous aider
Tél : 09 71 22 71 07

Ou consultez le Forum Dommage Ouvrage : Vos Questions Nos Réponses

Merci de noter ou de partager cet article

Scroll to top