Assurance habitation : tout ce qu’il faut absolument savoir

Que vous soyez locataire ou propriétaire, l’assurance habitation vous offre une protection efficace en cas de sinistre dans votre logement. Obligation, avantages, démarches de souscription… MaxiAssur décrypte pour vous l’assurance logement.

Avoir une assurance habitation est-il obligatoire ?

Pour le locataire

La loi est claire à ce sujet.

Si vous êtes locataire d’un logement meublé ou non, vous devez assurer au minimum les « risques locatifs » (article 7 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989), c’est-à-dire l’incendie, l’explosion ou le dégât des eaux. En pratique, la plupart des assureurs proposent de souscrire un contrat plus complet : le contrat multirisque habitation (MRH).

Afin de s’assurer que votre appartement ou maison en location est bien protégé, votre bailleur vous demandera de fournir, à la signature du bail et chaque année, une attestation d’assurance. À défaut d’assurance :

  • soit le propriétaire choisit un contrat à votre place : il devra alors vous prévenir par courrier recommandé avec accusé de réception et vous laisser 1 mois pour choisir un assureur. Si vous ne le faites pas, les cotisations seront comprises dans le loyer. Notez tout de même que la prime annuelle peut être majorée de maximum 10%.
  • soit il demande la résiliation du contrat de bail, et donc votre expulsion.

Plus de détails sur l'assurance habitation obligatoire ou pas

Guide de l'assurance habitation

Pour le propriétaire

Les propriétaires, occupants ou non, n’ont pas l’obligation d’assurer leur bien. Néanmoins, cela est fortement recommandé, car en cas de sinistre, les frais restent entièrement à leur charge.

Les copropriétaires, quant à eux, doivent être couverts au minimum en responsabilité civile envers la copropriété, les voisins et tiers, les locataires.

Quid de la colocation

Un logement loué en colocation doit être assuré. Pour les colocations avec un contrat de bail unique, un seul colocataire peut souscrire pour que le logement et l’ensemble des occupants soient couverts. S’agissant d’une colocation avec plusieurs baux, chaque locataire s’assure individuellement.

Pour répondre aux besoins de chacun, il existe des offres dédiées aux propriétaires non-occupants ou encore les étudiants.

Quelles garanties pour assurer son domicile ?

Un contrat d’assurance habitation obligatoire prend en charge les risques locatifs, c’est-à-dire les dommages causés à la suite de :

  • un incendie, une explosion, une implosion, la foudre ;
  • un dégât des eaux provoqué une infiltration, une fuite ou le débordement d’appareils électroménagers comme le lave-linge ;

Un tel contrat ne couvre pas les sinistres causés aux tiers et vous-même. En outre, vos biens ne seront pas indemnisés. La grande majorité des souscripteurs optent donc pour un contrat multirisque habitation afin de profiter d’une couverture optimale.

Voici les garanties de base d’un contrat multirisque habitation :

  • vol ou tentative de vol ;
  • événement climatique, catastrophe naturelle (tempête, grêle, neige, ouragan, etc.) ;
  • catastrophe technologique causée par une installation industrielle, un site sensible ou un transport de produits dangereux ;
  • bris de glace aux vitres, fenêtres, portes, baies vitrées, vélux, partie vitrée de balcon ou terrasse, etc. ;
  • acte de terrorisme ou attentat ;
  • émeute ;
  • responsabilité civile : votre assureur prend en charge les dommages causés à des tiers par votre logement (fuite d’eau qui entraîne des dégâts chez le voisin par exemple), vous-même, les membres de votre foyer, vos animaux de compagnie, un appareil emprunté ou loué, une personne que vous employez. Pour les propriétaires, cette garantie protège des dégâts occasionnés par le locataire, des vices de construction ou le défaut d'entretien d'immeuble.

Bien sûr, il est possible de renforcer sa couverture au moyen de garanties optionnelles, telles que :

  • vol d’objets de valeur ;
  • objets nomades (smartphones, ordinateurs portables);
  • protection juridique ;
  • remplacement à neuf du mobilier ;
  • dommages électriques ;
  • instruments de musique ;
  • matériel de loisirs ;
  • piscine ;
  • animaux dangereux ;
  • etc.

Découvrez plus précisément ce que couvre l'assurance habitation

Pourquoi assurer son appartement ou sa maison ?

Un sinistre peut vite survenir à la maison ! Avec un contrat habitation, la compagnie d’assurance vous indemnise tout ou partie de vos frais, ce qui peut parfois représenter des milliers, voire des millions d’euros.

Où et comment adhérer à un contrat ?

Pour assurer votre chalet, maison, appartement, duplex, vous pouvez vous adresser à :

  • une compagnie d’assurance classique ;
  • un assureur en ligne ;
  • un courtier ;
  • une banque.

MaxiAssur vous conseille de demander plusieurs devis d’assurance habitation afin d’obtenir un prix compétitif.

Une fois votre choix fait, vous transmettez les papiers nécessaires à la constitution de votre dossier, à savoir :

  • un relevé d’identité bancaire ;
  • un justificatif d’identité ;
  • une copie du bail de location.

Vous recevrez ensuite une fiche d’information reprenant le montant de la prime et le détail du contrat (garanties et exclusions), ainsi qu’un projet de contrat récapitulant vos informations personnelles. Soyez très attentif à cette étape !

Tout est OK ? il ne vous reste plus qu’à signer les documents, à recevoir les conditions générales et particulières de votre contrat ainsi que l’attestation d’assurance.

Quand souscrire un contrat d’assurance logement ?

Vous êtes libre de contracter une assurance logement quand vous le désirez, du moment que la date de prise d’effet corresponde au jour de la remise des clés, qu’il s’agisse d’une location ou d’un achat.

Exemple : vous signez votre bail le 27 juillet mais emménagez uniquement le 6 août. Vous avez jusqu’au 26 juillet pour souscrire une assurance habitation.

Une attestation d’assurance vous sera remise le jour de la signature du contrat afin que vous la présentiez au bailleur.

Assurer sa maison : combien ça coûte ?

Le tarif des cotisations dépend de facteurs variés, comme :

  • le type de logement à protéger (appartement, maison, chalet, immeuble , etc.) ;
  • la superficie du bien ;

Le montant de la prime d’assurance habitation est donc personnalisé. Voilà pourquoi votre voisin ne paie sûrement pas le même montant que vous ! Toutefois, le prix moyen constaté en 2020 est de 225 € par an pour un appartement, et 370 € pour une maison.

Pour avoir une vision plus claire des prix du marché, le mieux est de demander des devis. Vous pourrez ainsi comparer les offres et être sûr de souscrire le meilleur contrat d’assurance logement.

Plus d’exemples de prix assurance habitation

Quand faut-il payer sa prime d’assurance maison ?

Au moment de signer votre contrat, vous êtes libre de choisir le type de règlement qui vous convient :

  • le paiement en une seule fois à la date d’anniversaire du contrat ;
  • le paiement en plusieurs fois par prélèvement automatique .

Après réception de votre invitation à payer à échéance annuelle, vous disposez d’un délai de 10 jours. Au-delà, vous recevrez une mise en demeure. Si 30 jours après l’expiration de ce délai, vous n’avez toujours pas payé, votre contrat d’assurance habitation est suspendu.

Comment bien choisir son assurance habitation ?

Le prix, certes, est un critère de choix important. Mais avant de signer, pensez aussi à étudier les plafonds de garantie, les franchises (la somme restant à votre charge), les services proposés (certains vous sont inutiles).

Autre point sensible : les exclusions de garantie. Ce sont des situations prévues au contrat pour lesquelles vous n’êtes pas protégé : vous laissez la porte de votre logement ouverte, vous n’avez pas mis en marche votre alarme, etc.

Enfin, vérifiez les délais de carence. Chez certains assureurs, vous ne serez pas couvert pendant 12 mois pour certaines garanties. Privilégiez une assurance qui propose des durées de carence courtes.

Résiliation assurance habitation : comment ça se passe ?

Vous voulez changer d’assurance logement ? C’est possible. Mais les démarches varient selon votre situation :

  • votre contrat a moins d’un an : vous résiliez 2 mois avant la première échéance par lettre recommandée avec accusé de réception. L'assureur doit vous rappeler la date limite de résiliation avec votre échéance annuelle.
  • votre contrat a plus d’un an : vous pouvez mettre fin à votre engagement à tout moment en notifiant le professionnel par courrier recommandé. Le contrat est interrompu 1 mois après la réception de votre demande ;
  • suite à un changement de situation entraînant une modification du risque (naissance, décès, déménagement, divorce, etc.).

Découvrez précisément : Comment résilier son assurance habitation

Comment trouver le meilleur contrat du marché ?

En assurance, pour trouver le contrat le moins cher, il faut comparer. Demander des devis d’assurance habitation auprès de différents professionnels, en ligne, ou auprès d’un courtier par téléphone est un moyen sûr de souscrire un contrat adapté. Grace à notre comparateur d'assurance habitation vous bénéficiez ainsi des garanties essentielles à votre protection, ni plus ni moins.

En cas de sinistre, pas d’inquiétudes à avoir : votre domicile est préservé. Vous faites des économies, vous gagnez du temps, vous êtes bien couvert. Que demander de plus ?

Assurance habitation : MaxiAssur vous accompagne pour faire le bon choix.

devis gratuit Facile et 100 % Gratuit 

Meilleurs prix La garantie des meilleurs prix

des garanties sur mesure Des garanties sur mesure

Merci de noter ou de partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now Button