Qu’est-ce que la garantie vol de l'assurance habitation ?

Un vol, un cambriolage ou un acte de vandalisme a été commis au sein de votre logement ? Si vous êtes couvert par la garantie vol de votre assurance habitation, pas de panique. Elle devrait prendre en charge les dommages causés ainsi que le remboursement des objets volés.
Mais sous quelles conditions exactement ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Que couvre la garantie vol d’une MRH ?

En assurance habitation, la notion de vol comprend différents types de situations. Parmi les vols prévus par un contrat MRH, on retrouve les vols :

  • commis par effraction ;
  • par escalade ;
  • avec menaces, intimidations ou violences ;
  • avec usage de fausses clés ;
  • par abus de confiance ;
  • commis par les employés de l’assuré, au sein du domicile (femme de ménage, jardinier, nounou, etc.) ;
  • les cambriolages alors que l’assuré se trouve à l’intérieur du domicile ;
  • les actes de vandalisme, c’est-à-dire les dégradations gratuites du logement, sans objectif réel de vol.

Pour toutes ces situations, la garantie vol de l’assurance habitation couvre la disparition des biens présents dans le logement, qu’ils appartiennent à une des personnes qui composent le foyer, qu’ils soient prêtés ou loués. Il s’agit des objets :

  • du quotidien, comme le mobilier, l’électroménager, les vêtements ;
  • dits « sensibles » : les équipements numériques (télévision, informatique, home cinéma), le matériel photographique, etc.) ;
  • de valeur : les bijoux, objets en or, les tapisseries, les objets d’art, les livres/photographies rares.

Les assurés couverts par une garantie vol d’une MRH sont également indemnisés des détériorations causées par le voleur ou le cambrioleur (porte ou fenêtre fracturée, système d’alarme cassé…). La plupart des compagnies d’assurance proposent également un service d’assistance, comme la recherche d’un prestataire ou la surveillance du domicile.

Voir aussi : Que couvre l'assurance habitation ?

La garantie vol : obligatoire ? Non, que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, il s’agit d’une garantie optionnelle. Il faut donc prévoir une surprime. Toutefois, selon les professionnels, elle peut être incluse dans la multirisques habitation.

Garantie vol assurance habitation : les exclusions

Les exclusions de l’assurance vol varient d’un contrat à un autre. Charge à vous de bien étudier les modalités de couverture de l’assureur et de lui poser des questions si nécessaire. Sont souvent exclus les vols commis :

  • alors que le système de protection du domicile (alarme, vidéosurveillance) ne fonctionnait pas correctement ;
  • en cas d’absence prolongée du propriétaire sans en avoir informé l’assureur ;
  • par un membre de la famille du souscripteur ;
  • à l’extérieur des locaux de la résidence principale (garage, dépendance, parties communes, jardin, etc.). Pour bénéficier d’une couverture hors du domicile, il faut souscrire une option supplémentaire. Là alors, vous serez protégé même dans la rue, dans les transports en commun, dans une location de vacances...

Prise en charge du vol, vandalisme et cambriolage : attention aux conditions

Outre les exclusions propres à la garantie vol d’une assurance habitation, les compagnies d’assurance exigent certains prérequis. Par exemple, elles ne vous couvriront pas si vous avez laissé les fenêtres de votre maison ouverte, que vous n’avez pas fermé les volets en cas d’absence ou que la clé de votre logement était accessible de l’extérieur (le fameux pot de fleurs !).
Dans certains cas, l’installation d’un système de sécurité sera exigé. Et ce n’est pas tout : il devra être homologué par l’assureur pour faire fonctionner la garantie vol de l’assurance habitation.

Il est donc indispensable de redoubler de vigilance et de bien lire les conditions générales de vente, et en particulier pour la clause d’inoccupation. Celle-ci prévoit la suspension de la garantie lorsque le logement reste inoccupé pendant un certain temps (entre 30 et 90 jours).

Comment déclarer un vol en assurance habitation ?

Vous vous êtes fait volé, cambriolé ? La déclaration de sinistre en cas de vol suit une procédure bien spécifique. La première étape consiste à déclarer le vol à la police ou à la gendarmerie dans les 24 heures après le constat du vol. Ensuite, vous avez 2 jours ouvrés après la constatation des faits pour avertir votre compagnie d’assurance soit par téléphone, via votre espace client en ligne, en agence ou par lettre recommandée avec accusé de réception.

Vous courrier doit comprendre :

  • vos références client ;
  • vos coordonnées ;
  • la description détaillée du sinistre ;
  • la nature des dommages (corporels, matériels) ;
  • la copie du récépissé de dépôt de plainte pour vol ;
  • une estimation du montant des objets volés ;
  • des photos des traces d’effraction, des dégâts occasionnés ;
  • les factures des biens disparus ;
  • des témoignages de tiers comme les voisins ;
  • les coordonnées des victimes, le cas échéant.

Attention à la fausse déclaration de vol : Si votre compagnie d'assurance arrive à prouver votre mauvaise foi, vous êtes passible d'une condamnation pour escroquerie à l'assurance. Vous risquez une amende de 375 000 euros et jusqu'à 5 années de prison.

Voir aussi : Assurance habitation que faire en cas de sinistre ?

Assurance vol habitation et remboursement

Une fois votre dossier reçu et approuvé, les biens volés ou dégradés seront indemnisés :

  • soit en valeur d’usage : l’assureur applique un taux de vétusté pour estimer le montant du bien au moment du vol ;
  • soit en valeur à neuf : aucune usure n’est prise en compte dans le calcul du remboursement.

Quid des objets retrouvés ?

Deux situations sont possibles :

  1. S’ils sont retrouvés avant l’indemnisation, l’assuré les récupère. Les réparations sont pris en charge par la garantie vol de l’assurance habitation ;
  2. S’ils sont retrouvés après, nulle obligation de les reprendre. Mais si le souscripteur le fait, il doit restituer l'indemnité qui lui avait été versée en règlement du sinistre.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la garantie vol d’une assurance multirisques habitation comporte pléthore d’exclusions et de mesures à mettre en pratique pour espérer une indemnisation. Raison de plus pour bien comparer les contrats d'assurance habitation et choisir son offre avec attention avant de souscrire quoi que ce soit.

Assurance habitation : MaxiAssur vous accompagne pour faire le bon choix.

devis gratuit Facile et 100 % Gratuit 

Meilleurs prix La garantie des meilleurs prix

des garanties sur mesure Des garanties sur mesure

Merci de noter ou de partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now Button