Le guide complet de l’assurance habitation pour propriétaire

En assurance, on distingue deux types de propriétaires : occupant et non-occupant (PNO). Selon votre profil, souscrire une assurance habitation propriétaire est-il obligatoire ?
Qu’en est-il d’une copropriété ? Combien ça coûte ? Et surtout, comment bien choisir une assurance logement pour son bien immobilier ?

L’assurance habitation propriétaire est-elle obligatoire ?

Contrairement aux locataires, les propriétaires occupants ne sont pas soumis à l’obligation d’assurance habitation. Cette règle vaut pour une résidence principale ou secondaire. Mais la logique veut qu’un bien immobilier représente des risques dont il vaut mieux se prémunir.

Important :

Si vous êtes copropriétaire, la loi Alur vous oblige à être assuré en responsabilité civile. Cette assurance vous couvre en cas de sinistre ayant commencé dans votre logement et occasionné des dommages à des voisins ou /et aux parties communes de l'immeuble.

Quelle assurance habitation pour un propriétaires bailleur ?

Les compagnies d’assurance ont pensé à tout, même aux propriétaires qui n’occupent pas leur logement, ce que l’on appelle les PNO.

L’assurance propriétaire non-occupant propose :

  • les garanties classiques d’un contrat MRH (risques locatifs, vol ou vandalisme, événement climatique, attentat, bris de glace, protection juridique, etc.) ;
  • des options spécifiques comme la garantie loyers impayés, la garantie des défauts d’entretien, les troubles de jouissance (si le locataire fait un usage du logement qui ne respecte pas le contrat de location) ou encore la garantie départ prématuré du locataire.

Les avantages d’une assurance habitation ?

L’assurance habitation pour les propriétaires n’étant pas obligatoire, vous êtes peut-être tenté de vous passer de couverture. Toutefois, sachez que cela représente un risque considérable.

Ainsi, vous ne serez pas indemnisé pour les dommages causés à des tiers (si votre enfant casse les lunettes d’un camarade par exemple) ou si votre maison brûle. Vous serez le seul à supporter les frais de réparation, voire la reconstruction totale de votre bien.

Pour un propriétaire non-occupant, souscrire une assurance logement est doublement recommandé :

  • si vous louez le logement, votre contrat PNO vous protègera en cas de sinistre dû à un vice de construction, un trouble de jouissance ou un défaut d’entretien de votre part ;
  • si l’appartement ou la maison est vide, vous mettrez du temps à vous rendre compte des dégâts (inondation, vol, etc.) qui seront alors plus importants. Sans assurance, tous les dommages seraient à votre charge.

Plus de détails : assurance habitation obligatoire ou pas ?

Prix d’une assurance habitation propriétaire occupant

Le prix de l’assurance multirisques habitation propriétaire fluctue en fonction de plusieurs paramètres, comme :

  • le type de logement (appartement, bien de prestige, maison) ;
  • l’emplacement de votre bien immobilier ;
  • l’assureur sélectionné : les assureurs en ligne sont réputés moins chers ;
  • la valeur du bien ;
  • le capital mobilier ;
  • le nombre de personnes composant le foyer ;
  • l’étendue de la couverture ;
  • le montant des franchises ;
  • etc.

Voici un comparatif d’assurance habitation propriétaire 2021 pour une famille de 4 personnes à Rouen. (prix TTC par an).

Type de bien Formule basique Formule intermédiaire
Appartement 90 m2  171,96 € 232 €
Maison 125 m2  257 € 325 €

Quelle assurance habitation en copropriété ?

Outre la loi qui oblige les copropriétaires à être couvert par une assurance, le syndicat de copropriété peut exiger à tous les propriétaires de se prémunir contre un maximum de risques, au moyen d’une multirisque habitation.

De son côté, la copropriété souscrit une assurance pour l’immeuble et les parties communes. Chaque copropriétaire participe à son financement en fonction de la surface de son bien.

Plus de détails : Quelles assurances pour une habitation en copropriété ?

Quelles garanties pour une assurance habitation ?

L'assurance habitation propriétaire comprend les garanties d’une MRH classique, à savoir :

  • recours des voisins et des tiers : pour les dommages causés chez un/des tiers à la suite d'un dégât des eaux, un incendie ou une explosion ayant pris naissance dans le domicile du locataire ;
  • catastrophes naturelles ;
  • bris de glace ;
  • dommages aux biens qui couvre les effets de l’occupant du logement (mobilier, aménagements décoratifs, etc.) ;
  • catastrophes naturelles et technologiques ;
  • la responsabilité civile vie privée ;
  • la protection juridique : elle vous protège en cas de conflit juridique avec un tiers ;
  • des garanties optionnelles comme le vol et vandalisme, les dommages électriques ;
  • des garanties d’assistance en cas de maladie ou situation d’urgence, comme une aide à domicile, l’intervention d’un professionnel (électricien, plombier, serrurier…).

Ces garanties couvrent le domicile et ses dépendances, mais aussi les biens et les équipements ainsi que la responsabilité civile de tous les occupants.

Comment souscrire la meilleure assurance logement pour propriétaire ?

Une assurance habitation adaptée à un propriétaire ne le sera pas forcément pour un autre. Avant de choisir son offre, il est donc important de bien évaluer ses besoins propres, comme :

  • la nécessité d’assurer des dépendances, un jardin, une piscine, etc. ;
  • les montants d’indemnisation souhaités ;
  • la région dans laquelle on vit (le Sud-Est, par exemple, est souvent victime d’inondations) ;
  • la présence d’objets de valeur ;
  • etc.

Pour souscrire un contrat, vous avez le choix entre :

  • vous rendre chez les assureurs en agence ;
  • vous adresser à votre banque ;
  • demander des devis en ligne : sans doute le meilleur choix pour trouver une assurance propriétaire au meilleur prix. Vous pouvez alors personnaliser votre couverture à l’envie : indemnisations, franchises, montant de la prime, options, services d’assistance, etc.

Comment résilier son assurance habitation ?

Pour mettre fin à votre contrat logement propriétaire, vous avez plusieurs possibilités :

  • rompre à l’échéance : deux mois avant la date anniversaire de votre contrat, envoyez un courrier de résiliation par recommandé ;
  • avec la loi Hamon : si votre contrat a plus d’un an, vous avez le droit de le résilier à tout moment, sans frais ni pénalités. Et comme vous êtes propriétaire, vous n’êtes pas obligé d’adhérer à une nouvelle offre avant de résilier ;
  • à la suite d’un changement de situation important (déménagement, mariage, divorce, départ à la retraite, décès, etc.) ;
  • après une diminution du risque (départ d’un enfant par exemple ;
  • suite à l’annulation d’un des contrats d’assurance par votre assureur ;
  • après une augmentation injustifiée de la cotisation ou de la franchise.

Consultez cet article : Lettre de résiliation assurance habitation

Même si elle n’est pas exigée, l’assurance habitation propriétaire est primordiale pour garantir la protection de son bien. Si vous n’êtes pas couvert, il est encore temps d’y penser. Et si vous payez votre assurance propriétaire trop cher, n’attendez plus pour comparer.

Assurance habitation : MaxiAssur vous accompagne pour faire le bon choix.

devis gratuit Facile et 100 % Gratuit 

Meilleurs prix La garantie des meilleurs prix

des garanties sur mesure Des garanties sur mesure

Merci de noter ou de partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now Button