Comparateur d’assurance habitation : comment ça marche ?

Vous ne savez pas quelle assurance logement choisir ? Un comparateur d’assurance habitation vous aidera à trouver la couverture qu’il vous faut au meilleur prix. Et en plus, c’est gratuit. Zoom sur la simulation d’assurance habitation.

Qu’est ce qu’un comparateur d’assurance habitation ?

Un comparateur a pour objectif de vous proposer des tarifs fournis par des compagnies d’assurance partenaires, à partir des informations que vous aurez renseignées. Cet outil permet une mise en relation facilitée entre assureurs et clients potentiels.

Un comparateur n’est donc pas un professionnel de l’assurance à proprement parler. Il intervient uniquement en tant qu’intermédiaire.

Remarque importante : pour qu’un comparateur d’assurance soit reconnu comme tel, il doit être inscrit à l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance (ORIAS).

Comparer les offres d’assurance habitation : pour quoi faire ?

L’assurance logement fait partie, avec l’assurance auto, des contrats les plus couramment souscrits en France. Et pour cause, assurer sa maison ou son appartement est obligatoire pour les locataires, les copropriétaires (en responsabilité civile seulement) et très fortement recommandé pour les propriétaires d’un bien immobilier.

Selon la FFA, en 2018, 41,9 millions de contrat d’assurance multirisque habitation étaient souscrits en France, soit une hausse de 2,0 par rapport à l’année précédente. Tout professionnel de l’assurance qui se respecte propose une gamme destinée à la protection de l’habitat. De quoi en perdre son latin !

C’est là qu’un comparateur d’assurance habitation trouve toute son utilité. En répertoriant les offres du marché, il permet au consommateur de :

  • gagner un temps considérable : quelques minutes suffisent pour obtenir des dizaines d’offres, sans avoir à se déplacer ;
  • connaître les coûts du marché, et éviter de payer trop cher ;
  • se faire accompagner pour comprendre les garanties ;
  • trouver le contrat idéal selon son profil : le comparateur vous soumet des devis personnalisés. Aucune chance de souscrire un contrat qui n’est pas adapté ;
  • faire pression sur son assureur actuel pour faire baisser le prix de la cotisation ;
  • la mise en relation immédiate avec des compagnies intéressantes.

Fonctionnement d’un comparateur d’assurance logement

Locataire, propriétaire, appartement, maison, chalet… Peu importe le type de votre logement ou votre profil, un comparateur d’assurance fonctionne de la même manière :

    1. Vous transmettez les informations sur vous-même : statut d’occupant (locataire, propriétaire occupant ou non-occupant, colocataire), adresse, composition familiale, métier, âge, métier.
    2. Vous donnez des précisions sur le bien à assurer : type (appartement, studio, maison, immeuble, etc.), année de construction, superficie et nombre de pièces, présence de dépendance ou de garage, valeur du mobilier, étage.
    3. Deux minutes plus tard, le comparateur vous propose des formules d’assurance habitation.
    4. Vous sélectionnez celle qui vous semble la plus intéressante et passez à la souscription. Ou alors, vous pouvez demander à être rappelé par un conseiller si un point du devis n’est pas clair.

Comment confronter les devis d‘assurance habitation ?

Pour bien choisir son assurance habitat, il ne faut pas se focaliser que sur le prix de la prime. En effet, une assurance logement pas chère cache souvent une protection de piètre qualité. Alors quels sont les points à vérifier ?

  1. Les garanties proposées : chaque professionnel est libre de proposer le contrat qu’il souhaite. Même si certaines garanties sont facultatives, elles sont pourtant indispensables (vol, bris de glace, responsabilité civile vie privée).
  2. Les plafonds d’indemnisation : c’est-à-dire le montant maximum que l'organisme qui vous assure versera. Vérifiez que ces limites correspondent à la valeur de votre habitation et vos biens meubles.
  3. Les franchises : plus la franchise est élevée, moins la cotisation est importante, et inversement. Mais lorsqu’un pépin survient, une franchise élevée est surtout synonyme de reste à charge important.
  4. Les exclusions : plus elles sont nombreuses, moins votre couverture est bonne. Vous devez donc les analyser avec précision. Quelques exemples d’exclusions en assurance habitation : dépendances non prises en charge, un défaut d’entretien, système d’alarme du logement non enclenché, vol commis par un membre de la famille ou un employé.
  5. Les services associés, comme une assistance pour votre déménagement, des tarifs négociés chez certains commerçants partenaires (magasins de meubles, prestataires d’aménagement intérieur…).

A noter : les exclusions de garantie sont négociables. Pensez-y au moment de souscrire votre contrat !

Trouver la meilleure assurance habitation grâce à la comparaison

Confronter plusieurs organismes vous donnera accès à une gamme de produits dont vous ignoriez peut-être l’existence. En effet, l’assurance habitation est un terme général regroupant de multiples types d’offres, selon votre profil.

Vous êtes propriétaire occupant ? Un comparateur vous aidera à choisir les meilleures garanties qui permettront une indemnisation à sa juste valeur en cas de sinistre sur votre bien immobilier.

Vous avez acheté un logement mais ne l’occupez pas ? Vous êtes donc un propriétaire non-occupant, ou PNO. Outre la responsabilité civile obligatoire, un outil de comparaison vous proposera une couverture plus étendue, comme une garantie des biens mobiliers, la protection juridique, une garantie vol, etc.

Vous êtes étudiant ? Auriez-vous pensé à assurer votre matériel informatique ? Un comparateur le fait pour vous.

Les exemples sont infinis, ce qu’il faut retenir, c’est ce que vous faire aider pour confronter les formules habitation vous permet de trouver le contrat parfait.

Comparer les assurances maison : que faire après ?

Vous avez trouvé une offre intéressante ? C’est le moment de souscrire. Mais attention pour changer d’assurance maison, il y a des règles à respecter.

Si votre contrat a plus d’un an, vous pouvez y mettre un terme à tout moment en envoyant un courrier recommandé. Le contrat est interrompu 1 mois après la réception de votre demande. Pour un changement de situation (naissance, déménagement, modification des clauses du contrat), c’est pareil.

Pour les contrats de moins d’un an, en revanche, vous devez résilier 2 mois avant la première échéance.

Comparateur assurance habitation : les points importants à retenir

  • Une simulation d’assurance habitation vous permet de trouver le contrat idéal au meilleur tarif.
  • Mettre en parallèle les offres est rapide, gratuit et sans engagement.
  • Ne vous focalisez pas uniquement sur le prix. Assurance logement très peu chère = mauvaises surprises.

Assurance habitation : MaxiAssur vous accompagne pour faire le bon choix.

devis gratuit Facile et 100 % Gratuit 

Meilleurs prix La garantie des meilleurs prix

des garanties sur mesure Des garanties sur mesure

Merci de noter ou de partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now Button