Est-il possible de faire un prêt immobilier sans assurance ?

Faire un crédit immobilier sans assurance emprunteur peut être tentant en effet cette assurance est une part importante du coût d’un emprunt. Mais les banques acceptent très rarement un crédit immobilier sans assurance. Simple sur le papier, la réalité est plus compliquée.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance emprunteur ?

Aucune loi française n’oblige les emprunteurs à souscrire une assurance de prêt immobilier. En théorie, rien ne vous empêche donc à emprunter sans assurance. La pratique est malheureusement différente. En effet, les établissements bancaires imposent la souscription d’une telle assurance pour accorder un emprunt immobilier.
L’objectif des banques est d’être remboursées, quels que soient les aléas qui pourraient survenir dans la vie de l’emprunteur. Décès, invalidité, perte d’emploi, incapacité de travailler, etc. Les accidents de la vie pouvant empêcher le remboursement du capital emprunté sont nombreux. Il sera par conséquent très difficile de faire un crédit immobilier sans assurance.

Bon à savoir

Depuis la loi Lagarde de 2010, vous n’êtes toutefois plus obligé de souscrire à l’assurance de prêt de votre banque. Vous pouvez utiliser une délégation d’assurance afin de vous assurer chez un assureur tiers. Nous vous expliquons plus bas comment ce mécanisme peut être très intéressant financièrement.

Voir aussi cet article : L'assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

Quels sont les avantages à ne pas souscrire une assurance de prêt

Se passer d’assurance emprunteur présente un avantage essentiel : la réduction du coût de l’emprunt. En effet, l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30 % du coût global du crédit. Rien d’étonnant à ce que certains souhaitent s’en passer.

Les personnes présentant des risques plus importants du fait de leur âge ou de leur état de santé peuvent avoir un intérêt financier non négligeable à se passer d’assurance de crédit immobilier.

Est-il possible de refuser la souscription d’une assurance emprunteur

Vous pouvez tout à fait refuser de signer le contrat de l’assurance de votre prêt immobilier. Sachez toutefois que dans cette situation la banque va purement et simplement refuser de vous prêter. Rien ne peut contraindre un organisme de crédit à accorder un prêt. Mieux vaut proposer à votre banque une garantie sérieuse pour justifier votre refus.

Sachez qu’il y a également quelques inconvénients à se passer d’assurance de prêt immobilier. Tout d’abord en cas d’accident grave, vous pourriez laisser votre co-emprunteur dans l’impossibilité de rembourser le crédit.

Ensuite, l’assurance de prêt immobilier permet d’envisager sereinement son achat immobilier. Difficile de se projeter sur le long terme lorsqu’une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de votre tête à chaque instant pendant toute la durée de votre prêt. C’est la raison pour laquelle les assureurs ne proposent pas uniquement les garanties obligatoires (Décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie), mais également des garanties facultatives :

  • ITT (incapacité temporaire de travail) ;
  • IPP / IPT (invalidité permanente partielle ou totale) ;
  • Perte d’emploi.

Enfin, les banques appliquent une majoration du taux immobilier en cas de crédit immobilier sans assurance. La surcote peut aller jusqu’à 1 % du taux moyen.

Que faire lorsqu’il est impossible de souscrire une assurance de prêt ?

Lorsque le profil de l’emprunteur présente trop de risques (par exemple, du fait de l’âge ou de certaines maladies), les banques ou les assureurs tiers peuvent refuser d’assurer l’emprunt. Dans ce cas, emprunter sans assurance peut devenir une nécessité. Les garanties deviennent alors la seule chance de financer un projet immobilier.

Bon à savoir

Si vous souffrez d’une pathologie et que vous ne trouvez pas d’assurance de prêt immobilier, vous pouvez faire appel à la convention AERAS.

Comment obtenir un prêt immobilier sans assurance ?

Pour vous passer d’assurance de prêt, vous allez devoir présenter de sérieuses garanties aux banques. Tout d’abord, vous devez soumettre un dossier sans faille à votre banque. Votre situation financière doit rassurer l’organisme de crédit. Impossible de faire un crédit immobilier sans assurance autrement.

Ensuite, pour sécuriser le remboursement de votre prêt immobilier, il est recommandé de présenter une garantie. Cela signifie qu’un bien vous appartenant pourra être saisi par la banque pour se rembourser si vous êtes défaillant. Cela peut également signifier qu’une personne peut s’engager à assurer le remboursement du prêt à votre place en cas d’impayé. Voici les trois garanties les plus utilisées :

Le nantissement

Il consiste à donner la possibilité à la banque de vendre un bien mobilier vous appartenant en cas d’impayé. On parle communément de gage. Le nantissement est la plupart du temps réalisé sur un portefeuille de valeurs financières (types actions) ou sur une assurance vie.

En cas de non-remboursement du capital, la banque puisera directement dans la valeur mobilière pour se rembourser. Les banques prennent en compte la totalité de la valeur du bien pour prendre la garantie.

L’hypothèque

Elle fonctionne sur le même principe que le nantissement à ceci près que la garantie est prise sur un bien immobilier. Vous devez donc déjà être propriétaire pour constituer une hypothèque. Vous gardez la propriété de votre bien, mais la banque peut le saisir à n’importe quel moment si vous ne remboursez pas votre emprunt.
Le bien est ensuite vendu aux enchères. Le montant de la vente sert à rembourser le capital non remboursé.

Les banques prennent une hypothèque à hauteur de la moitié de la valeur du bien, en moyenne.

Le cautionnement

Il consiste à demander à un tiers (souvent un membre de la famille de l’emprunteur) de garantir le paiement du crédit immobilier en cas de défaillance de l’emprunteur. Au moindre impayé, la banque est en droit de demander à ce tiers de payer la mensualité manquante.

Il existe des sociétés privées spécialisées dans le cautionnement. Ces dernières acceptent de cautionner le prêt en échange d’une rémunération.

Voir aussi cet article  : Quelles sont les garanties alternatives à l'assurance emprunteur ?

Comment trouver une assurance de prêt immobilier à prix réduit ?

Vous le voyez, faire un prêt immobilier sans assurance est difficile. Bien souvent, les banques exigent une garantie en complément de l’assurance. La garantie ne suffisant pas à elle seule. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux trouver une assurance emprunteur à petit prix plutôt que d’emprunter sans assurance.

La délégation d’assurance est-elle efficace pour diminuer le coût d’une assurance ?

La délégation d’assurance consiste à demander à un assureur tiers d’assurer le prêt immobilier à la place de la banque. La seule condition est de souscrire des garanties équivalentes à celles proposées par la banque.

Les assureurs tiers proposent des tarifs avantageux et permettent d’économiser jusqu’à 50 % sur le prix de l’assurance de prêt.

Comment utiliser un comparateur d’assurance emprunteur ?

Pour trouver l’assurance de crédit immobilier la plus intéressante, il faut comparer les offres. En choisissant votre assurance de crédit immobilier, vous pourrez souscrire uniquement les garanties dont vous avez besoin et obtenir des services complémentaires intéressants. Pour vous aider, Maxiassur met à votre disposition son comparateur d’assurance emprunteur afin de trouver gratuitement et sans engagement la meilleure offre correspondant à votre profil.

Assurance de prêt : MaxiAssur vous accompagne pour faire le bon choix.

Adhésion facileAdhésion simplifiée
C'est Rapide, Facile et 100 % en ligne.

100 % compatible100% compatibles
aux exigences des banques.

EconomisezTarification Compétitive
Economisez maintenant.

Merci de noter ou de partager cet article

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top