Nos conseils pour trouver un terrain constructible qui répond à vos attentes

Vous recherchez un terrain à bâtir pour la construction d’une maison individuelle ? Vous faites partie de ces 78% de Français qui rêvent de devenir propriétaire pour se constituer un patrimoine immobilier ? Mais quels sont les critères de choix d’un terrain à bâtir ? Comment trouver un terrain constructible parfaitement adapté à ses envies ? On vous explique tout.

Bien réfléchir au projet pour trouver un terrain constructible adapté

Avant de sauter sur le premier terrain trouvé, il est important de bien penser votre projet de construction.

Souhaitez-vous acheter une parcelle de terrain en lotissement prêts à bâtir ou un terrain en diffus, hors lotissement ? Les deux solutions présentent des avantages et des inconvénients :

Le terrain en lotissement :

  • est borné et viabilisé, avec une garantie décennale sur la viabilisation effectuée ;
  • l’étude de sol est déjà réalisée ;
  • le terrain respecte les règles d’urbanisme local.

Mais vous devrez :

  • faire avec la proximité avec des constructions voisines ;
  • respecter un cahier des charges strict pour la construction = moins de liberté ;
  • parfois respecter des demandes techniques particulières (utiliser les énergies renouvelables par exemple).

Le terrain en diffus :

  • offre une plus grande liberté en matière de configuration (forme de la maison, matériaux, équipements, etc.) et de choix du constructeur ;
  • donne la possibilité de diviser le terrain pour revendre un ou plusieurs lots, si la parcelle est grande.

En revanche :

  • le terrain en diffus n’est généralement pas viabilisé ;
  • une étude de sol devra être effectuée ;
  • les servitudes de passage devront être consultées.

Quels critères pour bien choisir son terrain à bâtir ?

Si le prix est le critère principal à considérer pour trouver un terrain constructible (ne pas oublier les frais de notaire), d’autres paramètres sont à prendre en compte.

L’emplacement du terrain

Vérifiez attentivement l’environnement du terrain à bâtir et renseignez-vous sur les projets futurs (usine, centre commercial, infrastructures routières, aéroport, discothèque, bars, etc.). En somme, tout ce qui pourrait être une source de nuisances pour votre bien-être. N’hésitez pas à poser des questions à vos futurs voisins pour avoir leur ressenti.

La qualité du sol

La nature du sol est un critère essentiel dans le choix du terrain pour la construction d’une maison. Un sol argileux ou humide, par exemple, nécessitera des fondations spéciales. De même, la présence de roche l’utilisation d’un brise roche. Tous ces facteurs pèseront lourd dans le budget.

Voir aussi cet article : Vente de terrain : étude de sol obligatoire Loi Elan

La pente du terrain

Un terrain en pente implique un surcoût par rapport à une construction sur terrain plat. Les contraintes liées au dénivelé nécessitent l’intervention de bureau d'étude et des techniques constructives plus coûteuse afin d’assurer la solidité de l’ouvrage.

La superficie du terrain

Voulez-vous un grand jardin pour accueillir beaucoup d’enfants ? Ou un petit jardinet fera l’affaire ? Souhaitez-vous beaucoup d’espace à l’avant de votre future maison pour y stationner plusieurs véhicules ? Ou seuls quelques mètres carrés suffiront ?

L’orientation du terrain à construire

L'exposition du terrain par rapport au soleil influe sur la luminosité et la consommation de chauffage. Pensez aussi à la direction des vents qui détermine l’orientation de la pluie mais aussi des odeurs.

Bon équilibre entre distance avec le lieu de travail et qualité de vie

Trouver le terrain constructible idéal, c’est aussi imaginer comment vivre le plus qualitativement possible. Assurez-vous donc de faire construire votre maison non loin de votre lieu de travail et vérifiez que le terrain soit proche de toutes les infrastructures utiles à votre vie familiale :

  • commerces de proximité (boulangerie, pharmacie, épicerie, etc.) ;
  • transports en commun ;
  • écoles des enfants ;
  • nounou, médecins ;
  • etc..

Raccordement aux réseaux

Votre terrain est-il viabilisé, c’est-à-dire raccordé aux réseaux urbains (assainissement, eau, électricité, téléphone, etc.), ce qui est le cas de tous les terrains en lotissement. Sinon, comptez entre 5000 et 15 000 € et 1 à 6 mois pour réaliser les travaux nécessaires.
En outre assurez-vous que le réalisateur dispose bien de la garantie décennale VRD.

Trouver un terrain constructible viabilisé : se renseigner sur les règles d’urbanisme

Selon l'emplacement du terrain, votre future maison devra répondre à des règles de construction strictes, ce qui peut avoir des conséquences sur votre projet de construction de maison. Vous pourrez consulter les documents d'urbanisme dans le plan local d’urbanisme (PLU).

Avant d’acheter un terrain constructible, veillez à demander un certificat d’urbanisme à la mairie de la commune afin de connaître :

  • les limitations administratives au droit de propriété ;
  • la fiscalité en matière de taxe d’aménagement ;
  • les règles d’urbanisme à respecter afin d'obtenir le permis de construire.

Un critère souvent oublié : les servitudes du terrain

Certains terrains constructibles peuvent être grevés de droits de servitudes. Ce sont des droits que votre voisin détient sur votre propriété. Il existe plusieurs types de servitudes :

  • de passage : votre voisin n’a pas accès à la voie publique. Il peut utiliser votre terrain pour pouvoir entrer et sortit de chez lui ;
  • de vue : les distances minimales à respecter pour les ouvertures (fenêtres, balcon, terrasse, etc.) dans les constructions afin de conserver l’intimité des habitants ;
  • naturelles : concernent bien souvent l’écoulement des eaux pluviales ;
  • de tour d’échelle : consiste à autoriser votre voisin à installer sur votre propriété une échelle ou un échafaudage afin de réaliser des travaux sur sa maison ;
  • du domaine public les propriétés de propriétés en bord de mer ou à proximité d’un étang public doivent permettre l’accès au littoral ou à l’étang à tous.

Comment trouver un terrain à bâtir pour faire construire ?

Vous savez maintenant comment bien choisir son terrain. Voyons maintenant où trouver un terrain constructible pour la construction de votre maison individuelle.

Contrairement à une idée reçue, il n’y a pas que dans les agences immobilières que l’on trouve des offres de terrains à bâtir. Vous pouvez aussi :

  • consulter les petites annonces entre particuliers ;
  • rechercher sur des sites spécialisés "vente de terrains" ;
  • vous renseigner à la mairie ;
  • scruter les panneaux d’affichage des magasins, des entreprises ou des administrations ;
  • faire appel au réseau Fichier AMEPI : un fichier national qui recense tous les biens immobiliers exclusifs ;
  • vous adresser directement aux constructeurs de maisons individuelles ;
  • demander aux commerçants du coin (boulanger, coiffeur, propriétaire de bar ;
  • demander aux notaires qui possèdent également un portefeuille de terrains à vendre, issus de ventes aux enchères ou de successions ;
  • vous renseigner auprès de l’entreprise générale du bâtiment.

Trouver un terrain constructible est le fruit d’une longue réflexion. Prenez bien le temps de considérer tous ces paramètres avant de signer le compromis de vente. Bien sûr, laissez-vous aussi guider par vos émotions. L’immobilier, c’est aussi une histoire de coup de cœur !

Merci de noter ou de partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now Button