Ma Prime Rénov’ : qu’est-ce qui change ?

Ma Prime Rénov’ est le nouveau dispositif du gouvernement pour aider les foyers français à financer leurs travaux de rénovation énergétique. Et au vu du succès qu’il rencontre, les députés ont voté, le 3 juillet 2020, l’augmentation des crédits alloués. Alors, Ma Prime Rénov’, qu’est-ce que c’est au juste ? Y avez-vous droit et sous quelles conditions ?

Ma Prime Rénov’ : qu’est-ce que c’est ?

Ma primeRénov est une nouvelle aide mise en place en janvier 2020 pour remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité ».

La prime donne la possibilité aux ménages français de financer les travaux d’économie d’énergie de leurs logements plus facilement qu’avec l’ancien crédit d’impôt. En effet, selon les ressources, elle est versée dès la fin du chantier, non plus l’année suivante via un crédit d’impôt.

À l’instar du CITE, Ma Prime Rénov’ est cumulable avec d’autres aides travaux de rénovation énergétique :

  • les primes énergie ;
  • la TVA à taux réduit ;
  • l'éco PTZ ;
  • les aides des collectivités locales ;
  • les aides d’Action Logement.

Ainsi, il est possible de cumuler jusqu’à 20 000€ d’aides au total par logement sur une durée de 5 ans maximum.

ma prime rénov'

Attention !

Pour être éligible à Ma Prime Rénov’, les professionnels chargés de vos travaux doivent impérativement être certifiés par le label « RGE – reconnu garant de l’environnement ».

Cet article pourrait vous intéresser : Quelles aides pour la construction d'une maison individuelle

Ma Prime Rénov’ : pour qui ?

En 2020, seuls les ménages aux revenus modestes et très modestes, propriétaires occupant leur résidence principale, pourront profiter de Ma prime Rénov. Dès 2021, l’aide sera ouverte à tous les propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété. Seuls les plus aisés ne seront pas éligibles. Les primes énergie resteront, quant à elles, accessibles à l'ensemble des ménages.

À savoir :

les ménages aux ressources très modestes peuvent bénéficier d’une avance de l’aide avant la réalisation des travaux. Il faut, pour cela, joindre une copie du devis daté et signé avec une mention de demande d’acompte de l’entreprise.

Les travaux éligibles à Ma Prime Rénov’

Dans un souci de valoriser les énergies renouvelables, l’État, à travers Ma Prime Rénov’, finance les travaux de rénovation énergétique comme l’installation de :

  • une chaudière à granulés ;
  • une pompe à chaleur eau-eau ou air-eau ;
  • une chaudière à bûches ;
  • un chauffe-eau solaire ;
  • un chauffe-eau thermodynamique ;
  • une chaudière gaz Très haute Performance ;
  • une borne de recharge pour véhicule électrique ;

Les travaux d’isolation et les audits énergétiques rentrent également dans le cadre de la prime.

Ma Prim Rénov’ : plafond de ressources

Tout le monde ne peut pas financer ses travaux grâce à Ma Prime Rénov’. En effet, l’Anah a fixé des plafonds de ressources à ne pas dépasser.

Les plafonds de ressources en Ile-de-France

Nombre de personnes au foyer Ménages très modestes Ménages modestes Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus élevés

Nombre de personnes au foyerMénages très modestesMénages modestesMénages aux revenus intermédiairesMénages aux revenus élevés
120 59325 06827 706>27 706
230 22536 79244 124>44 124
336 29744 18850 281>50 281
442 38151 59756 438>56 4381
548 48859 02668 752>68 752
654 58466 44881 066>81 066
Par personne supplémentaire6 0967 42212 314

Les plafonds de ressources hors Ile-de-France

Nombre de personnes au foyer Ménages très modestes Ménages modestes Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus élevés

Nombre de personnes au foyerMénages très modestesMénages modestesMénages aux revenus intermédiairesMénages aux revenus élevés
114 87919 07427 706>27 706
221 76027 89644 124>44 124
326 17033 54750 281>50 281
430 57239 19256 438>56 4381
534 99344 86068 752>68 752
639 40550 51181 066>81 066
Par personne supplémentaire6 0967 42212 314

Comment faire la demande ?

Les étapes de la demande de Ma Prime Rénov’

Le processus comprend plusieurs étapes à bien respecter pour pouvoir bénéficier du financement de vos travaux :

  1. Création de votre compte sur le site maprimerenov.gouv.fr. Pour cela, vous devrez fournir votre dernier avis d’impôt sur le revenu ainsi que les noms/prénoms/dates de naissance de toutes les personnes composant votre foyer.
  2. Demande de Ma Prime Rénov.
  3. Confirmation d’acceptation par l’Anah.
  4. Réalisation des travaux.
  5. Demande de paiement de Ma Prime Rénov’.
  6. Versement de la prime : n’oubliez pas de renseigner votre RIB.

Les justificatifs à transmettre lors de votre demande Ma Prime Rénov’

Pour l’instruction de votre dossier, l’Anah a besoin des documents suivants, sous forme dématérialisée :

  • les devis de l’ensemble des travaux à réaliser ;
  • le montant des autres aides à la rénovation énergétique auxquelles vous avez droit, le cas échéant.

Si vous rénovez les parties communes de votre copropriété, on vous demandera aussi :

  • votre attestation initiale de quotes-parts ;
  • le procès-verbal de l’Assemblée Générale de copropriété ;
  • le nombre de logements de votre copropriété.

MaPrimeRénov : du nouveau après le Covid-19

Afin de relancer l’économie post-Covid et au vu du succès du nouveau dispositif (47.775 dossiers ont été déposés depuis janvier 2020), le gouvernement a décidé, début juillet, d’augmenter les crédits alloués de 100 millions d’euros. L’enveloppe pour aider les Français à financer leurs travaux passe donc désormais à 490 millions pour 2020.

Une bonne nouvelle pour les foyers, mais aussi pour tous les acteurs du secteur de la construction, frappés de plein fouet par la crise du Covid-19.

Assurer ses travaux : n’oubliez pas l’assurance dommage ouvrage

En tant que particulier faisant réaliser des travaux pour votre résidence principale, vous devenez maître d’ouvrage. Or, selon l'article L242-1 du Code des assurances, tout maître d’ouvrage doit souscrire une assurance dommages ouvrage.

Celle-ci vous permettra de financer les réparations des vices de construction relevant de la garantie décennale sans recherche de responsabilité et sans attendre qu’une décision de justice soit rendue (la compagnie d’assurance DO a 90 jours pour intervenir).

L’assurance dommages ouvrage couvre les désordres de nature décennale, c’est-à-dire compromettant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à l’habitation pendant 10 ans.

Pour trouver la meilleure DO du marché, faites simple : utilisez le comparateur DO MaxiAssur. Nos assureurs partenaires sont tous renommés et fiables : vous avez ainsi la garantie d’être parfaitement couvert pendant 10 longues années.

Obtenez un devis d’assurance dommages ouvrage en 2 minutes et bénéficiez de l’expertise d’un conseiller dédié à l’étude de votre projet.

Vous souhaitez améliorer l'isolation de votre logement ? Diminuer votre facture de chauffage ? Réaliser un audit énergétique ? Ces travaux représentent un investissement conséquent. Heureusement, grâce à Ma Prime Rénov’, vous pouvez financer jusqu’à 20 000 € de travaux. Dépêchez-vous pour faire votre demande.

Et si vous êtes à la recherche d'artisans obtenez jusqu'à 5 devis travaux par des professionnels près de chez vous.

Merci de noter ou de partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now Button