L’âge a-t-il un impact sur l’octroi de l’assurance emprunteur ?

Taux d'assurance de prêt immobilier en fonction de l'âge

L’assurance emprunteur permet de garantir un prêt immobilier. Cette assurance représente une part financière conséquente qu’il ne faut pas négliger dans tout projet immobilier. Il convient donc de connaître tous les paramètres entrant en ligne de compte dans le calcul du montant de la cotisation. Entre autres critères pris en compte, celui de l’âge de l’emprunteur au moment où il souscrit le contrat.
Quelle est l’incidence de votre âge sur l’octroi de l’assurance emprunteur ? Explications

L'âge, un critère déterminant pour l'octroi de l'assurance emprunteur

Au jour où vous  sollicitez un prêt immobilier, l'organisme financier exigera la souscription d'une assurance emprunteur. Afin de déterminer le montant de la cotisation la compagnie d'assurance tient compte de plusieurs éléments, et notamment de votre âge. L'âge pris en compte est aussi celui que vous aurez à son terme. Il s'agit d'un élément déterminant dans la mise en place de votre profil de risque.
Si vous êtes un jeune emprunteur et ne présentant pas de risque important (un profil jeune et en bonne santé), vous êtes en principe moins sujet à certains risques (invalidité, décès...).
Cela n'est plus forcément le cas dépassé un certain âge. Du côté de l'assurance emprunteur, il faut en règle générale être âgé de moins de 70 ans au jour de la fin du paiement des mensualités. Certains contrats portent cet âge à 80 ans, tandis que d'autres considèrent qu'il est difficile de couvrir des personnes de plus de 65 ans.

Assurance emprunteur et profil de risque du senior

La compagnie d’assurance prend très au sérieux le critère de la santé. Elle considère donc que plus l’emprunteur est âgé et plus il présente de risques divers pour sa santé, comme une invalidité ou une maladie incurable (de type cancer avancé). Et comme pour toutes les personnes qui souhaitent emprunter, vous devez renseigner des informations, des formalités médicales, le questionnaire de santé notamment.
On pourra aussi vous demander de passer certains examens médicaux supplémentaires, comme un test d'effort, des examens spécifiques chez des spécialistes ou encore une prise de sang. En se basant sur les résultats de ces analyses médicales, la compagnie d'assurance peut appliquer une surprime ou exclure certaines garanties de son champ de couverture. D’où l’importance de réaliser un comparatif des différentes offres afin d’obtenir les meilleurs taux, aux meilleures conditions.

Variation du taux de l’assurance emprunteur en fonction de l’âge

La question qui se pose est celle de savoir pourquoi le taux de l’assurance prêt immobilier varie-t-elle selon l’âge de l’emprunteur. Cela est dû au fait que plus l’emprunteur a un âge avancé et plus il présente un risque important de décès.

Ainsi, si la compagnie d’assurance accepte de couvrir ces risques, cela s’accompagne en règle générale d’un TAEA (taux annuel effectif d’assurance) plus élevé en contrepartie. Ce constat est courant, lorsqu’on compare le taux appliqué à une personne de plus de 60 ans (voire 70 ans) avec un jeune emprunteur de moins de 30 ans. Ce dernier présente en principe un profil plus rassurant pour l’assureur.
A titre d’exemple, un emprunteur âgé de 30 ans peut obtenir un TAEA de 0,30 % en revanche un emprunteur de 60 ans se verra appliquer un TAEA de 1 %.

Existe-t-il un âge limite pour souscrire une assurance emprunteur ?

Vous est-il possible de souscrire une assurance emprunteur à n’importe quel âge ou bien existe-t-il en réalité un âge limite ? Du côté des seniors, il est évidemment plus difficile de souscrire un crédit immobilier par rapport aux emprunteurs de moins de 35 ans qui sont avantagés. Néanmoins, cela n’est pas impossible. Ils sont même nombreux à présenter un profil très solide, ces derniers étant souvent déjà propriétaires d’un autre bien immobilier et offrant des garanties financières solides.
Les seniors se positionnent très bien pour des emprunts immobilier car ils peuvent disposer d’un apport supérieur à 30 % du montant à emprunter. En outre ces derniers sollicitent généralement des emprunts de courte durée, ce qui est également de nature à tranquilliser les assureurs.

Assurance emprunteur pour senior : l’importance de se couvrir contre certains risques

Pour autant, on constate que l’assurance prêt immobilier pour senior est plus coûteuse et que la compagnie peut appliquer des exclusions supplémentaires pour diminuer les mensualités. Si une telle solution est intéressante sur le moment, le senior ne doit pas pour autant oublier de se couvrir contre certains risques à l’instar de l’invalidité, du décès ou encore de la baisse de revenus.

Comparer les prix des contrats permet donc d’obtenir un tarif avantageux pour le senior, d’autant plus qu’il peut souvent apporter des garanties intéressantes comme une hypothèque sur un bien qu’il possède déjà. En pratique, il sera beaucoup plus difficile pour un emprunteur senior d’avoir accès à un contrat groupe. Il devra donc se tourner vers une assurance emprunteur individuelle, d’ailleurs plus adaptée à ses besoins puisqu’elle offre des garanties moins standardisées.

Souscrire une assurance emprunteur après 80 ans : est-ce possible?

Est-il possible de souscrire une assurance emprunteur après 80 ans ? L’âge pris en considération par l’assureur est celui que vous aurez lorsque vous aurez fini de rembourser votre prêt immobilier. Et chez chaque assureur, il existe un âge limite à partir duquel les garanties cessent de pouvoir s’appliquer.
Cependant, cet âge butoir n’est pas identique chez tous les assureurs, et heureusement. Il est également appelé à modification en fonction des garanties que vous avez souscrites dans votre contrat.

Des garanties bien souvent couvertes jusqu’à un certain âge limite

Bien que cela dépende de la politique de chaque compagnie d’assurance, précisons ici quelques limites d’âge souvent constatées dans les compagnies d’assurance. Cela concerne les différentes garanties principales couvertes :

  • décès : l’adhésion doit se faire avant 85 ans, avec une couverture jusqu’à 90 ans
  • perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : âge limite d’adhésion à moins de 70 ans, avec une couverture jusqu’à 70 ans en moyenne
  •  invalidité permanente partielle : selon les mêmes conditions que la garantie PTIA.

Ces données ne sont pas immuables et sont variables d’une assurance à une autre. Il s’agit cependant d’informations de base qui peuvent vous servir à vous situer par rapport aux différentes garanties de couverture offertes par l’assurance emprunteur.

Assurance de prêt : MaxiAssur vous accompagne pour faire le bon choix.

Adhésion facile Adhésion simplifiée
C'est Rapide, Facile et 100 % en ligne.

100 % compatible 100% compatibles
aux exigences des banques

Economisez Tarification Compétitive
Economisez maintenant.

Nos clients sont satisfaits !

caret-downcaret-upcaret-leftcaret-right

Super rapide et très professionnel, nous avons eu une réponse rapide. Très pédagogue et très clair pour expliquer les étapes mais surtout disponible à tout instant de la journée. Egalement prix de l'assurance qui vaut le coup.

Merci de noter ou de partager cet article

Publié dans assurance de prêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now Button